Aujourd’hui, je n’ai pas couru au Marathon de Montréal

Aujourd’hui, je n’ai pas couru au Marathon de Montréal

J’écris plus souvent des billets perso ici, celui-ci en est un.

Non, aujourd’hui je n’ai pas couru au Marathon de Montréal, en fait je ne cours presque plus, ce n’est pas une question de motivation, mais c’est plutôt physique. J’ai une blessure à la cuisse que je traîne depuis environ 2 semaines avant le Marathon d’Ottawa, soit depuis la mi-mai, où j’ai couru le 10 km en 54,42, terminant 2083 sur 10525, où ma course s’est quand même bien déroulé malgré la pluie du départ. Bref, tout ça pour dire que courir avec cette blessure, c’est devenu souffrant, c’est même souffrant quand je dors, même marcher c’est difficile parfois.

Photo de ma dernière course le 4 septembre 2016.
Photo de ma dernière course le 4 septembre 2016.

Alors, depuis j’ai fait des visites chez le médecin, oz ils m’a dit que c’était peut-être dû au frottement entre les jambes lors de la course, mais bon j’ai arrêté de courir quelques semaines et appliqué une crème, aucun changement. Je dois vous dire que c’est quand même un peu stressant de pas savoir ce que tu as et de ne pas pouvoir te pousser à ton maximum. Bref, alors la suite maintenant, les prises de sang, dont j’attend encore le résultat, c’est encore plus stressant car tu te fais pleins de scénarios dans ta tête et tu t’imagines pleins de trucs, et ton médecin ne t’appelle pas. Bref, et la pire des choses, c’est un peu la prise de poids, car en diminuant ma course, j’ai également diminué mon exercice, mais pas mes sorties (que j’accumule avec mon autre blogue rdpmag.co) ce qui fait je je dois avoir pris environ 5 à 8 livres de plus (pas loin de 10 dépendant des soirées), et ce que ça fait, ça diminue ta confiance en soi, et on s’entend que ce n’est pas l’été, mais bien l’automne (aka la saison la plus dépressive ever) où l’on commence à être plus casanier et moins sortir et tout le tralala.

En fait, comme je cours moins, j’essaye de marcher plus, mais on s’entend que l’effet est le même sur les cuisses au final, mais pas sur la perte de poids par contre. Je suis rendu avec une petite bedaine, et je déteste ça, sérieusement l’effet avec les jeans que je portais au printemps est assez remarquable, je suis plus serré, moins confortable, bref, que des désagréments et encore une fois, l’image de soi qui en prend un coup. Plusieurs diront, que c’est pas grave d’être gros, qu’il est important d’avoir une image corporelle différente, que les gens qui ont un excès de poids n’est pas grave. Là-dessus, je dis fuck you (je vais me faire ramasser). L’excès de poids, peu importe de la façon dont il est acquis, est nocif, nocif sur la santé, le gras sur les artères qui s’accumulent, les risques de cancer qui augmentent, bref, ne pas avoir une hygiène de vie saine est nocif, et ce n’est pas moi qui le dit.

Donc, j’ai bien hâte de recevoir mon diagnostic afin de me remettre à courir et ainsi perdre ce surplus de poids qui me dérange personnellement. Surtout que j’ai pré-commandé la Apple Watch Nike+ et que je l’aurai fin octobre. Ah et aussi que j,assiste à un mariage et je veux rentrer dans mon linge et être bien en forme pour cette grande journée pour mon ami Alex!

C’était un billet un peu plus personnel que les autres, mais bon fallait que ça sorte, et je vais tenter de publier plus souvent.

 

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *